Tadâsana ou posture de la montagne

Tadasana ou posture de la montagne - Pratique Yoga

En Sanscrit, "Tadâ"veut dire "montagne". Dans certaines écoles, cette posture est aussi appelée la "posture du palmier".

 

Cette posture peut se pratiquer sans préparation et à n'importe quel moment - en attendant la cuisson de votre repas par exemple. Elle est notamment bénéfique pour rééquilibrer la posture générale du corps.


Visionner la vidéo de la posture de la montagne

Visionner la vidéo

Variations de la posture de la montange

Variations de la posture

Bénéfices de Tadâsana


Marche à suivre

Pour une pratique guidée, visionnez la vidéo.


Description

Premier cycle

  • Vos pieds sont parallèles, largeur des ischions (plus étroit que la largeur des hanches). Ou serrez vos pieds l'un contre l'autre.
  • Les bras sont le long du corps.
  • Déplacez le poids de votre corps plutôt sur l'avant des pieds (coussinets et orteils).
  • Fermez les yeux ou fixez un point au sol devant vous.
  • Inspirez en écartant sur le côté les mains et les bras.
  • Expirez en venant joindre les mains devant la poitrine.
  • Restez dans la position en inspirant. Lors de l'expire, levez les mains jointes et les bras vers le ciel.
  • À chaque inspiration, arrêtez le mouvement.
  • Lorsque les bras sont tendus au-dessus de la tête, au tant que possible, soulevez vos épaules et continuez à étirer au maximum vos bras.
  • Respirez normalement.
  • Sur l'expire, détendez vos omoplates et vos épaules tout en maintenant les bras tendus.
  • Lors de l'inspire, restez dans la posture.
  • Sur l'expire, Dans un mouvement lent et fluide, descendez vos mains et vos bras sur le côté.
  • En relâchant davantage vos épaules et omoplates, ressentez& la contraction musculaire lors de la descente contrôlée des bras.
  • Dès que vos mains atteignent les cuisses, relâchez complètement les bras et les épaules.

Deuxième cycle

  • Procédez de la même façon que pour le premier cycle en développant l'attention aux sensations.

Troisième cycle

  • Respirez normalement sans faire d'arrêt dans le mouvement des bras. Procédez ainsi jusqu'à l'étirement maximum.
  • Percevez la fluidité du mouvement en lien avec votre respiration.
  • Marquez un temps d'arrêt dans la posture finale.
  • Resdescendez doucement les bras et les mains sans faire d'arrêt jusqu'à ce qu'ils reviennent le long du corps.
  • Relâchez complètement les bras et les mains.
  • Restez un moment tranquille en observant ce qui se passe en vous.

Variations de la posture

Approfondissement de la posture

 

Dans la posture finale, vous avez la possibilité d'effectuer une des variantes mentionnées ci-dessous, Vous pouvez également pratiquer ces variantes les unes après les autres.

 

 

  1. Croisez les doigts et tournez les paumes face au ciel.

  2. Étirez la pointe du nez vers le ciel en continuant à allonger la nuque.

  3. Amenez votre poids du corps sur l'avant des pieds (coussinets et orteils). Appuyez-les fortement contre le sol et décollez vos talons.

Coordination et équilibre

 

Simultanément, étirez les bras vers le ciel en levant les talons. Restez quelques secondes dans la posture finale, puis ramenez les bras le long du corps ainsi que les talons au sol.

Bénéfices de Tadasana

Bénéfices de Tadasana ou posture de la montagne

Une pratique régulière de la posture de la montagne:

 

  • Rééquilibre la posture générale de votre corps
  • Améliore la flexibilité de l'épine dorsale
  • Renforce les bras et les jambes
  • Soulage les douleurs dorsales
  • Étire les muscles de l'abdomen
  • Stimule la digestion et l'éliminaton
  • Est bénéfique les 6 premiers mois de grossesse pour tonifier les mucles et les nerfs de l'abdomen
  • Développe l'équilibre physique et mental

Recommandations

Les personnes ayant des difficultés à garder l'équilibre peuvent pratiquer la posture assis sur une chaise sans accoudoir ou sur un tabouret. Les pieds sont entièrement posés sur le sol.

Sommaire du blog


Partagez cet article



Ajoutez un commentaire